Sofrana : Bétails vifs et produits d'abattoir

La Poitevine

La Poitevine est une chèvre de gabarit moyen et d’aspect longiligne. Les mâles pèsent entre 55 et 75 kg,

et les femelles mesurent 70 à 80 cm pour un poids de 50 à 70 kg. Elle a un dos long et droit et une poitrine profonde. Ses onglons sont bien noirs et très résistants. Sa robe est généralement de couleur brune, plus ou moins foncée.

Toutefois on rencontre également parfois des chèvres à la robe presque noire que l'on dit « en cape de Maure ». Cette robe est constituée de poils demi-longs sur le dos et les cuisses. Elle est nettement plus claire sur la face intérieure des membres et sous le ventre et la queue.

La tête est sombre avec deux lignes blanches de chaque côté du chanfrein, partant des oreilles et allant jusqu'au museau. Elle est fine est triangulaire. La chèvre poitevine peut avoir des cornes mais ce n'est pas le cas de tous les animaux. Il en est de même pour la barbiche et les pampilles.

Aptitudes

La poitevine est une race qui présente une bonne production laitière, même si elle reste nettement inférieure à celle de l'alpine et la saanen. Elle s'élève en moyenne à 492 kg en 242 jours pour les animaux participant au contrôle laitier.

Les taux sont corrects également, puisque le taux protéique est de 30,9 g/kg, et le taux butyreux de 35,7 g/kg4.

Ce lait est apprécié pour ses grandes qualités fromagères.

D'ailleurs, une étude menée par l'INRA en 1994, a montré que les allèles « forts » et « moyens » exprimant la synthèse de caséine alpha S1, qui est particulièrement intéressante pour la transformation fromagère, étaient très fréquents chez la poitevine (85 % des animaux) alors qu'ils sont plus rares chez les deux principales races sélectionnée (54 %).

Par ailleurs le variant B1, qui fait partie des allèles dits forts et que l'on trouve majoritairement chez la poitevine, semble être l'allèle originel des ancêtres des chèvres européennes, preuve de la primitivité de la race, que certains décrivent comme « la dernière représentante d’un type indigène commun ». La poitevine est également réputée pour son aptitude à valoriser les pâturages et les fourrages grossiers.

Élevage

Aujourd'hui encore de nombreux éleveurs détenteurs de chèvres poitevines ont seulement quelques chèvres pour produire du lait et des fromages pour leur consommation personnelle. Les élevages professionnels sont majoritairement des élevages d'éleveurs transformateurs qui commercialisent des fromages. La moitié environ a uniquement des chèvres poitevines. Cette chèvre est souvent conduite de manière intensive avec une complémentation d'aliments concentrés importantes, à la manière de l'alpine et la saanen.

Hot line SOFRANA

Ouverture Lundi - Vendredi, 9:00 - 18:00

Calendrier des évènements

Sommet de l'élevage COURNON - Octobre 2017

SIPSA ALGER - Octobre 2017

Salon International de l'Agriculture - Février 2018

SIMA - Février 2018

Nos Réseaux Sociaux

Les bureaux de SOFRANA

1

Sofrana, Bassussary, France

Tel: (33 0) 559522992, Mail: sofrana@wanadoo.fr
2

Sofrana Istanbul, Istanbul, Turquie

Tel: (26 4) 2212820, Mail: sofranao@sofrana.fr