Sofrana : Bétails vifs et produits d'abattoir

La Manech tête noire

La Manech tête noire est une race laitière, de format moyen à laine blanche et très longue (jusqu'à 30 cm).

Sa tête, cornue dans les 2 sexes, et ses membres, forts et grands par rapport à la taille de l’animal, sont dépourvus de laines et de couleur noire. Son chanfrein est étroit et busqué et ses oreilles sont longues, fortes et dirigés vers le bas. La Toison à mèches longues et pointues comporte un collier noir, et présente des fibres de couleur gris foncé ou noire. Ce sont de bonnes laitières, faciles à traire et aptes au dessaisonnement.

Poids moyens : 70 à 80 kg pour les béliers et 55 à 60 kg pour les brebis

La Manech Tête Noire est la plus « montagnarde » des trois races ovines laitières des Pyrénées Atlantiques : elle occupe les territoires les plus difficiles de la montagne basque (Haute Soule, forêt d’Iraty, vallée des Aldudes) dans les Pyrénées Atlantique.

Système d'élevage - type de production

Les races laitières des Pyrénées sont exploitées généralement sur des zones difficiles dans de petites unités (SAU d’environ 30 ha), ayant un système de production orienté « ovin-lait, bovin-viande ». L’atelier bovin (10-15 mères) a généralement un rôle de complément de revenu. La majorité de la SAU est utilisée en surface fourragère, la SFP représentant 95 % de la SAU, dont la majorité est en faire valoir direct.

La Manech Tête Noire est élevée dans les zones les plus difficiles. Les systèmes sont callés sur le cycle annuel de production de l’herbe, les exploitations privilégiant l’autonomie fourragère : pendant la période hivernale l’alimentation des brebis est à base de foin récolté en fond de vallée en fin de printemps et les éleveurs pratiquent la transhumance estivale, de mai à octobre. La majeure partie de ces territoires de transhumance est gérée collectivement, selon des règles et coutumes anciennes : Le foncier des estives, territoire indivis, est géré en majorité par des commissions syndicales de vallée, créées en 1838. Les agnelages ont lieu de décembre à mars.

Les agneaux sevrés à un mois sont exportés en vif vers l'Espagne ou abattus avant l’âge de 45 jours pour être vendus sous la dénomination « agneau de lait » en France. Le lait est collecté de décembre à juillet par les industries laitières ou transformé directement les éleveurs. Il sert de base à la fabrication de fromages mixtes ou pur brebis. A noter que le bassin laitier des Pyrénées Atlantiques constitue le premier bassin fromager fermier français.

Signes de Qualité

Cette race à vocation laitière, est l’une des trois races autorisées à produire le Fromage AOC Ossau-Iraty. L'aire géographique de l'Ossau-Iraty couvre une partie des Pyrénées-Atlantiques (366 communes) ainsi que 3 communes des Hautes-Pyrénées (Arbéost, Arrens-Marsous et Ferrières). La production globale, en constante augmentation, atteint aujourd’hui 3 300 tonnes.

La production de viande d’agneaux très jeunes, conséquence du démarrage de la traite dans les exploitations, est une spécificité et une tradition de la zone. Le Label Rouge Agneau de Lait des Pyrénées obtenu en 1996, constitue une reconnaissance du savoir-faire des éleveurs pour ce produit saisonnier et de très grande qualité.

Home Bétails vivants Les races ovines Les races ovines laitières La Manech tête noire

Hot line SOFRANA

Ouverture Lundi - Vendredi, 9:00 - 18:00

Calendrier des évènements

Sommet de l'élevage COURNON - Octobre 2017

SIPSA ALGER - Octobre 2017

Salon International de l'Agriculture - Février 2018

SIMA - Février 2018

Nos Réseaux Sociaux

Les bureaux de SOFRANA

1

Sofrana, Bassussary, France

Tel: (33 0) 559522992, Mail: sofrana@wanadoo.fr
2

Sofrana Istanbul, Istanbul, Turquie

Tel: (26 4) 2212820, Mail: sofranao@sofrana.fr